Un regard sur l’artiste en confinement #1 : Steph.Cop

Steph Cop sculpte des arbres tombés à terre, qu’il trouve dans sa forêt du Morvan où il est installé depuis plusieurs années. Son œuvre restitue la force vitale de l’arbre, incarnée dans les différentes figures de A.R.O. L’art vient prolonger le cycle de vie en s’insérant dans l’écosystème. Aujourd’hui, c’est entouré des arbres que l’artiste traverse ces temps troublés. C’est dans l’oxygène des premières feuilles du printemps, distillée par la brise légère, que Steph Cop puise l’énergie d’un renouveau. Le CoVid lui a coupé le souffle. Les arbres prennent soin de lui, l’artiste qui préserve leur destin en les sublimant.