SOL LEWITT

L’artiste américain Sol LeWitt est né à Hartford le 9 septembre 1928. Il est décédé à New York le 8 avril 2007. Il est un des représentants du minimalisme et de l’art conceptuel.

Sol LeWitt étudie les beaux-arts à l’université de Syracuse (état de New York), puis à la Cartoonists and Illustrators School (aujourd’hui School of Visual Arts) à New York. Sol LeWitt travaille comme graphiste auprès de l’architecte I.M. Pei. De cette expérience, il retient l’idée de la supériorité d’un projet sur sa réalisation. Il est ensuite employé en tant que réceptionniste au Museum of Modern Art, où il rencontre les artistes Robert Ryman, Dan Flavin et Robert Mangold, ainsi que la critique Lucy R. Lippard. Sol LeWitt élabore ses premières oeuvres autour de 1962, des tableaux en relief où se mêlent des mots et des formes géométriques.

Son premier solo show a lieu à New York en 1965, année de l’apparition de ses structures modulaires. Il expose alors avec les artistes de l’Art minimal, notamment à la célèbre exposition collective du Jewish Museum de New York, Primary Structures, en 1966.

A partir de 1967, il rompt avec l’Art minimal en qualifiant son travail de “conceptuel”. Il s’oriente vers la création d’oeuvres qui se réduisent de plus en plus à des modèles, voire de simples textes indiquant les opérations à effectuer pour leur réalisation. Il conçoit ainsi à partir de 1968 des Wall Drawings (dessins muraux), fresques à composer par la répétition d’un motif géométrique en couleurs primaires. 

Si les dessins muraux constituent la pratique la plus emblématique de l’oeuvre de LeWitt, son oeuvre inclut également des pièces en trois dimensions (nommées “structures”), d’innombrables dessins sur papier, des séries photographiques, des oeuvres graphiques et des livres d’artiste. LeWitt utilise ces différents médiums comme autant d’outils pour mieux explorer ses processus mentaux. Sol LeWitt définit les principes de sa pratique dans de nombreux écrits dont “Alinéas sur l’art conceptuel” (1967) et “Phrases sur l’art conceptuel” (1969), qui sont devenus des textes fondateurs de l’art conceptuel. Quant à l’authentification de ses oeuvres, Sol LeWitt utilise des certificats, ouvrant la voie par ce système à d’autres artistes comme Daniel Buren ou Lawrence Weiner.

Découvrez les oeuvres de SOL LEWITT
Ouvrir un chat
Besoin d'aide ?
Bonjour, comment pouvons-nous vous aider ?