• Accueil
  • Artistes
  • Expositions
  • À Propos
  • Instagram
Rodolphe Barsikian
Rodolphe Barsikian

Rodolphe Barsikian s’est imposé un parcours artistique atypique. D’origine Arménienne et Italienne, Rodolphe a grandi à Sarcelles. Toute son enfance, il baigne dans l’effervescence multiculturelle de cette banlieue. Il développe une curiosité pour toutes les formes d’expression et rejette les évidences.

Son goût du contraste, du brut, s’affine et oriente sa sensibilité vers les arts plastiques. Peinture, gouache, fusain, crayon seront ses premiers supports. Il se découvre une obsession du trait et réalise dans sa chambre d’étudiant une quantité de croquis dans un état quasi-hypnotique.

C’est en candidat libre qu’il décroche une prépa à l’EPSA (Ecole Professionnelle Supérieure d’Arts Graphiques) et entre à L’ISAA (Institut Supérieur des Arts Appliqués). Là-bas, il est guidé par Maria Arnold, artiste graphique, Stéphane Calais, et l’illustrateur Rocco. Ces rencontres sont décisives : le graphisme vectoriel s’impose dès lors comme sa voie d’expression idéale. Il entame la création de quantité d’œuvres et de motifs en perpétuelle évolution.

Avec le graphisme vectoriel, Rodolphe fait un choix clair : celui de conjuguer rigueur et créativité avec la liberté de réaliser son œuvre sur une multitude de supports sans jamais s’enfermer dans aucun. Musique, luxe, architecture, cosmétique…, dès sa sortie d’école, Rodolphe exerce son art graphique pour des campagnes de communication en créant illustrations, packagings, identités visuelles ou encore décors événementiels et scénographies d’expositions parisiennes.

En parallèle, Rodolphe ne cesse jamais la production d’œuvres d’art vectorisées. Les œuvres de la collection « Obsession vectorielle » résultent d’une approche technique ultra minutieuse sur plus d’une quinzaine d’années de travail acharné.